A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - T - U - V -W - Y - Z

Daleth

                                          Daleth -     Lettre Double




La Porte, La concrétisation.
Elle est la porte, le passage pour celui qui vient d’un monde profane qui rentre dans le monde sacré. La Porte du microcosme vers le macrocosme, passer du plan matériel au plan spirituel. C’est l’état connu à l’état inconnu.Elle est la volonté, la protection du Guide.                                                                           isabel.artiste





Le Daleth est la porte, 
le passage, 
l'ouverture qui mène d'un monde à un autre

Daleth, 4eme lettre de l'alphabet

Symbolisme

Daleth, c'est la porte du monde et la stabilité de la création issue du Beth. La pénétration dans la matière épaisse de la création , produit un apprauvissement de la lumière de l'Ein-Sof (dont le Guimel possède encore la richesse), c'est pourquoi Daleth est souvent regardé comme un symbole de pauvreté.
Daleth rend la parole créatrice et permet une action individuelle sur les choses, la concentration de la pensée et de la volonté.
"Pourquoi le Daleth tourne-t-il sa face vers le Hé"? Parce que tous ceux qui sont pauvres dans ce monde seront riches dans le monde futur(Autioth de Rabbi Akiva).

Origine

L'ouverture que décrit le daleth est une forme triangulaire, qui rappelle un pan de peau fermant une tente de nomades. Le trait de base indique le sol et montre que le daleth est un symbole d'équilibre et de stabilité, toutefois cette barre horizontale basse est passée dans le haut de la lettre de l'alphabet carré.

Signification

Le nom daleth désigne une porte ou un battant de porte d'un bâtiment, d'une maison, d'un sanctuaire ou d'une ville. Le mot daleth vient de la racine dal signifiant vacillant, chancelant. Tous ces mots évoquent l' affaiblissement et l'appauvrissement de la lumière dans les degrés inférieurs de la création.

Langue hébraïque

Ouverture, porte, commissure (des lèvres), pauvre, indigent, faible, maigre (dal), affaiblir, diminuer (dillel), défaire, détacher (dildel) , tresses et boucles de cheveux (dala), retirer (dola), délivrer, sauver, branche (dalit)

Forme de la lettre

La forme de cette lettre est constituée par deux lignes formant un angle droit, représentant un homme courbé, avec un point à l'angle, symbolisant la conscience de l'ego. Ces deux lignes sont deux vav, l'un vertical, l'autre couchée. La ligne supérieure s'étend de Hokhmah (sagesse) à Binah (connaissance) et la ligne verticale de Hokhmah à H'essed (bonté).

Guématria

Dans le 4, l'opposition du 2 prend forme et s'imprime dans la création. cette empreinte est la réalité, ou plus exactement, la nature de cette formation, que nous percevons à travers ses manifestations objectives.
Lorsque nous sommes à l'extérieur d'une maison, nous percevont l'intérieur à travers sa porte, manifestée par la lettre daleth. De même, nous percevons la création à travers la nature.
Le cercle de la vie est structuré en 4 secteurs dont le passage nécessite un accès, une porte. Cela se retrouve également dans les 4 mondes (Atsilouth, Beriah, Yetsirah, Assiah), contenant les 10 Sephiroths.
La valeur 4 de daleth symbolise l'univers créé, formel et matériel, base de toutes création durable.
Le 4e jour de la création correspond à l'apparition des corps lumineux rythmant les saisons, les jours et les années. La séparation de la lumière et des ténèbres. La valeur pleine du nom daleth est égal à 434.
Cette valeur et celle de l'expression "ish milh'amah" (homme de guerre) (exode 15 : 3) et montre bien la force d'opposition entre ténèbres et lumières.

La valeur 4 de daleth symbolise l'univers créé, formel et matériel, base de toutes créations durables.
Le 4e jour de la création correspond à l'apparition des corps lumineux rythmant les saisons, les jours et les années. La séparation de la lumière et des ténèbres. La valeur pleine du nom daleth est égal à 434. Cette valeur est celle de l'expression "ishmilh'amah" (homme de guerre) (exode 15 : 3) et montre bien la force d'opposition entre ténèbres et lumières.



Le quatrième jour de la création est celui des luminaires, quand le monde reçoit une lumière physique (au premier jour "Que la lumière soit!" était sans astre). C'est la porte qui ouvre sur l'univers.
Le quatre donne les points cardinaux, il formate l'univers, il forme l'espace.
- quatre mondes : émanation, création, formation, action.
- quatre niveaux d'interprétation : pchat, remez, drach, sod (pardès).
Il y a quatre lettres dans le tétragramme.


D a l e t h  e s t  l ' i n i t i a l e  d u  m o t  Daat,  l a  C o n n a i s s a n c e .
D a a t  e s t  l e  J o y a u  q u i  b r i l l e  s u r  l e  f r o n t  d e  l ' H o m m e  
N o u v e a u ,  l a C o n n a i s s a n c e  v i v a n t e  q u i  e s t  n o t r e  
h é r i t a g e  e t  q u e  l e  m e n t a l h u m a i n  n e  p e u t  p a s  s a i s i r .


alephbeth

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire