A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - T - U - V -W - Y - Z

Tsadé


                                                      Philippe Laurent

Le Tsadé entra et dit :
"Maître du monde, qu’il te plaise de créer le monde avec moi, car je suis le signe des Tsaddikim (justes), et Toi même te nomme juste, comme il est écrit :
Car l’Eternel est juste, il aime ce qui est juste : quiconque est droit contemplera sa face (Psaumes 11.7). C’est pourquoi il convient de créer le monde avec moi".
L’Eternel, lui répondit :
"Tsadé, tu désignes la vertu, mais tu dois rester dissimuler, et ne doit pas trop te révéler, sinon tu serais cause d’offense pour le monde. Tu es formé de la lettre Noun (symbolisant le principe féminin) surmontée par la lettre Youd (le principe masculin). Et c’est le mystère de la création d’Adam HaRishon(le premier homme), qui fut créé avec deux visages (mâle et femelle combinés). De la même façon, le Noun et le Youd dans le Tsadé ne sont pas face à face, ainsi le tu est tourné vers le haut ou vers le bas".
L’Eternel lui dit en plus :
"viendra le temps où je te scierai, afin de provoquer le face à face, mais ceci se fera dans un autre lieu". Il partit alors.




Dans le Tsadé, certains  « voient un hameçon ou un harpon (צִלְצָל mot commençant par un tsadi) et arguent du fait que צָד tzad en hébreu signifie au sens propre chasser, attraper mais aussi au sens figuré tromper, leurrer. De plus, en arabe, le mot sad signifie chasser mais aussi pêcher. »  

  « Le Tsadé, 18ème lettre de l'Alephbeth Hébreu a pour symbole premier un harpon (parfois un hameçon), (c'est aussi le côté).
 Mais sa signification Kabbalistique est d'être la Lettre de la Structuration de l'Energie, la Lettre du Juste (Tsadik), de l'Homme en prière qui dans une attitude d'Humilité prend en charge son "Yod Divin" ( donc celui qui assume sa part Divine)… »

Le Tsadé représente donc « l’ "Homme en Prière" qui, avec son "Harpon Divin",traque le Divin en toutes choses... et le restitue dans une "Geste" JUSTE !...( que cette "Geste" soit écrite, parlée, chantée, peinte, contée etc...etc...!)
(On peut aussi méditer cette lettre quand on manque de clarté quant à notre "structure énergétique", ou lors de problèmes avec la notion de Justesse...)

 Philippe Laurent
                                                                                                                                     vivrevouivre      

Forme de la lettre

La lettre Tsadé est formée par un Noun courbé, symbole d'humilité, surmonté par un Youd, symbole de la domination de l'esprit divin, chevauchant les humbles. Selon une autre interprétation kabbalistique, Noun fait allusion à l'Arche d'Alliance et le Youd à Joseph (qui commence par un Youd) le Tsadik.

Guematria

La valeur numérique 90 de la lettre Tsadé représente la sublimation par la mobilisation des forces internes et par extension l'expression du silence, comme le montre le mot "domén".
90 est également la solidarité universelle réalisée, allusivement décrite par le mot "kelali", dont le sens est "universel", "collectif". De plus la cohésion est réalisée par le "roi", "mélék'h", en hébreu, supportant également lavaleur 90.
La droiture du Tsadé, est également symbolisée par la colonne de droite du Temple, qui s'appelait "Yakin", de la même valeur.
La valeur pleine du Tsadé est égale à 104. Ce nombre exprime tout le potentiel du Roi David, "David Melek'h", qui a réuni les tribus autour du projet du Temple et en a posé les fondements.
  
                                                             script-sign.com



Lettre finale  La valeur numérique de ץ est 900.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire